daimonion - δαιμονιον: "démon", voix intérieure qui parle à l'homme...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 30 novembre 2010

Être femme, être homme...1- Les prémices


Dialogue avec quelques membres de "Ni putes, ni soumises", au sujet de l'identité de genre...


Les amants II Magritte

Lire la suite...

mardi 19 août 2008

Naissance, connaissance et...maïeutique! Part. 1: "La perte du bouchon muqueux et les premières contractions"

A partir d'un dialogue au sujet de la possible confusion des médias entre "Accouchement Non Assisté ou Accompagné: ANA" et "Accouchement A Domicile: AAD", sigles régulièrement employés par certain(e)s professionnel(le)s et certain(e)s non-professionnel(le)s:

- (Bruno Jean PALARD) Une remarque en passant...
Peut-être que si on parlait de naissance qui est un évènement humain au lieu de parler d'accouchement qui est un évènement médical, les problématiques de sigles quant à l'accompagnement, entre autres problématiques autour de cet évènement, disparaitraient d'elles-mêmes?

foetus2.jpg

Car une naissance est forcément toujours "accompagnée" au minimum par une personne: la mère.

Ce n'est manifestement pas le cas d'un "accouchement".

- (Joëlle T.) Merci pour cette contribution. Pourrais-tu argumenter un peu plus?

Lire la suite...

mardi 8 juillet 2008

Lettre ouverte à la Défenseure des Enfants, au sujet du placement éducatif des nouveau-nés

Bonjour à toutes et à tous,

Pour celles et ceux qui, comme moi, n'aiment pas rester les bras ballants, fatalistes, je vous copie ci-après le courrier que j'ai rédigé ce matin sur le site web de La Défenseure des Enfants, en accompagnement-motif de ma saisine de cette autorité pour l'affaire exposée dans l'article de libération.fr dont le lien se trouve dans la lettre à la Défenseure des Enfants, au milieu.

Je vous suggère de vous rendre sur ce site et de saisir cette autorité à votre tour et individuellement en utilisant ce courrier après l'avoir adapté à votre situation.

Rien ne vous empêche d'informer ensuite, comme je l'ai fait, le Conseil Général du 92 et son ASE (Patrick Devedjian, Président) de votre démarche auprès de la Défenseure des Enfants et, d'une manière générale, de faire le plus grand bruit possible autour de cette affaire afin qu'elle ne retombe pas dans l'oubli tant que les têtes des travailleurs sociaux, de santé et de la justice du coin n'auront pas suffisamment refroidi pour fonctionner correctement et leur permettre de faire à nouveau le travail de qualité auquel ils nous ont habitué.

Merci de faire passer dans cette discussion toutes infos, liens, etc...que vous jugeriez utiles à l'action.

Bruno Jean PALARD

Lire la suite...

vendredi 20 juin 2008

Chaînes TV pour bébés: la Direction Générale de la Santé se prononce contre

Bonjour,

Vous êtes parmi les 28.518 personnes a avoir signé l'appel contre la fabrique des bébés téléphages.bébétéléphage

C'est l'occasion de vous donner quelques informations récentes.

1. Un site est consacré à cette question http://www.nobabytv.org . Vos contributions y sont les bienvenues.

2. En France, le CIEM a pris connaissance de l’avis que la direction générale de la santé (DGS) a publié suite aux travaux du groupe d’experts réuni le 16 avril 2008.

Il se félicite de voir la DGS «se prononcer contre les chaînes spécifiques pour les enfants de moins de trois ans et déconseiller la consommation de la TV jusqu’à l’âge d’au moins trois ans, indépendamment du type de programme (le concept de programmes adaptés à l’enfant de moins de trois ans n’ayant aucun sens)».

Fort de cet avis et de la position unanime de toutes les associations professionnelles: pédiatres, pédopsychiatres, psychomotriciens, éducateurs de jeunes enfants, psychologues de jeunes enfants et de toutes les associations éducatives, de parents et familiales, représentées au CIEM, le CSA se doit de prendre une recommandation visant à interdire la diffusion de ces chaînes pour bébés.

Le CIEM souligne que c’est la seule solution. Aucune demi-mesure ne peut répondre au risque grave de nuisance pour la santé des bébés que représentent ces chaînes.

Le CSA dispose, dans le cadre de la loi de la communication audiovisuelle de 1986 (articles 1 et 15), de tous les leviers juridiques pour prendre cette décision concernant la protection des mineurs

3. Serge Tisseron a publié dans la collection Temps d'arrêt un livret intitulé "Les dangers de la télé pour les bébés". Le texte peut être gratuitement téléchargé à cette page.couvbébétvTisseron

Argument : Des chaînes pour bébés âgés de 6 mois à trois ans s’installent actuellement dans les foyers sous un argument éducatif. Le psychiatre Serge Tisseron soulève ici les questions qu’elles posent, notamment du point de vue de la santé mentale du tout petit. En détournant le bébé d’activités qui engagent ses cinq sens, l’écran ne risque-t-il pas de l’éloigner d’une conscience de son propre corps et de perturber son rapport à lui-même et aux autres ? Que deviennent les processus d’attachement et d’identification face à un écran ? Les héros des programmes pour enfants deviendront ils leurs tuteurs et leurs guides, notamment pour la consommation de produits dérivés ? Et entre l’enfant qui regarde beaucoup la télé et l’adolescent scotché devant ses jeux vidéo, existe-t-il une continuité ? Tous ces problèmes engagent la question de savoir quel type d’individus nous souhaitons pour la société de demain. Les professionnels de l’enfance ont un rôle majeur à jouer dans la réponse à leur apporter.

4. La télévision, nocive pour les bébés, Visionnez l'interview de Serge Tisseron (2minutes20)

VideoTisseronbbtv

Que votre journée soit belle.

Vincent Magos ( squiggle.be)

lundi 29 octobre 2007

Un moratoire contre la fabrique des bébés téléphages !


Appel à signatures du 26-10-2007  lancé à l'initiative de Serge Tisseron, avec Pierre Delion, Philippe Duval, Sylviane Giampino, Bernard Golse,  Vincent Magos et Marie-Rose Moro.


Le lancement d’une nouvelle chaîne de télévision destinée aux enfants de 6 mois à 3 ans pose quatre problèmes graves.


Lire la suite...

jeudi 25 octobre 2007

On est adulte quand...


Les enfants posent beaucoup de questions à ceux qu'ils considèrent comme des adultes. Car par amour profond envers ces derniers ils les croient dotés d'un savoir et d'une intelligence bien supérieure à la leur et leur accordent toute leur confiance, même en cas de maltraitance physique ou psychologique.

Pour les enfants, les adultes sont presque des dieux qui les soutiendront inconditionnellement dans leur apprentissage de la vie.

C'est pour cette raison qu'il est si délicat de recueillir leurs témoignages des sévices corporels ou moraux qu'ils ont subi et infligés par des adultes: ils ne peuvent les envisager "mauvais".

Un jour, les adultes - va savoir pourquoi? - cessent de répondre aux questions des enfants...

δαιμονιον

Lire la suite...

lundi 15 octobre 2007

Le couple Cécilia-Nicolas: s'en émouvoir ou pas?

Je pose la question: pourquoi nous intéressons-nous à la vie privée de nos femmes et hommes politiques?
Réponse simple: parce que nous y sommes sensibles.

Pourquoi y-sommes nous sensibles?
Parce que nous sommes des humains, animés par nos désirs et nos peurs, nos émotions.

Cécilia et Nicolas sont des humains. Donc....

Dans un couple quel qu'il soit, les désirs et les peurs de chacun apprennent aussi à vivre ensemble: tantôt ils entrent en résonnance, tantôt ils s'opposent, tantôt ils se complètent.
Mais ils s'expriment toujours dans le cadre, souvent adressés à l'autre, à notre insu parfois.

Le cadre conjugal est maintenant "ouvert" et peu importe pourquoi et par qui. Les désirs et les peurs de chacun sont désormais livrés à eux-mêmes mais ne sauront davantage être écrasés.
Si vous êtes de ceux ou celles qui disposent ou pensent disposer d'un pouvoir sur les autres... le pire est alors à craindre: vos désirs et vos peurs non confrontés vous gouverneront en toute impunité.
Et votre toute-puissance revigorée ne connaîtra plus aucune culpabilité.

C'est bien cela qui nous émeut toutes et tous et qui motive l'intérêt que nous portons actuellement au couple Cécilia-Nicolas.

Notre émotion porte un nom: la peur.

Parviendrons-nous à nommer notre désir?


δαιμονιον

... et miquetté par Bern!






jeudi 4 octobre 2007

"Pourquoi feriez-vous ce métier?"

Je suis entré dans la pièce. J'ai refermé la porte derrière moi en m'y prenant à deux fois. J'ai vu qu'il a souri alors que je me retournais puis m'approchais du bureau. Il m'attendait derrière, debout. Sa main tendue a rencontré et serré fermement la mienne, tout aussi ferme. Puis m'a indiqué d'un geste court le siège libre à ma droite. Présentations mutuelles... Lui est resté debout. Depuis quelques minutes maintenant, je ressens une légère raideur dans ma nuque, peu confortable. La tête un peu penchée en arrière, je l'observe tandis qu'il parcourt d'un oeil rapide et sûr les documents me concernant qu'on lui a remis ce matin. Quelques commentaires à mi-voix s'échappent d'entre ses lèvres. Je ne réagis pas, je le laisse terminer sa lecture attentive, je le mets en confiance, je me mets en confiance. Il s'assied enfin, pose les documents sur l'angle droit de son côté du bureau, regarde furtivement sa montre et joint ses mains à la hauteur de son menton qu'il gratte du bout des index...

"Pourquoi feriez-vous ce métier?" me demande-t-il.Parce_que001.jpg

Il ne sait toujours rien de moi...

Ai-je envie qu'il en soit autrement?

Vais-je répondre à sa question?


Lire la suite...

mercredi 3 octobre 2007

"Touche pas à mon ADN"

Extrait de la page d'accueil du site mis en place par le journal "Charlie-Hebdo":
Merci à CHARB à qui je n'ai pas demandé s'il m'accordait la permission de reproduire son dessin... Quelquechose me dit qu'il ne m'en voudra pas...N'est-ce pas CHARB ?
title.gif charb.gif

Pétition contre les tests ADN


En instaurant des tests ADN pour prouver une filiation dans le cadre d’un regroupement familial, l’amendement Mariani, adopté par l’Assemblée Nationale, fait entrer la génétique dans l’ère d’une utilisation non plus simplement médicale et judiciaire mais dorénavant dévolue au contrôle étatique. Cette nouvelle donne pose trois séries de problèmes fondamentaux.

Lire la suite...

mardi 2 octobre 2007

Colloque "Enfants turbulents: l'enfer est-il pavé de bonnes préventions?"


Information aux signataires de l'appel:
"Pas de 0 de conduite pour les enfants de moins de trois ans"


Le collectif Pasde0deconduite organise

un 2e colloque "Sciences et Société"


Samedi 10 Novembre 2007

à la Faculté St Antoine – Paris


"Enfants turbulents :

l’enfer est-il pavé

de bonnes préventions ?"

Lire la suite...

samedi 29 septembre 2007

Du grignotage solitaire de la tige de foin...au partage solidaire du pré démocratique!

Vous avez vu, lu, entendu?

Non?

Vous ne suivez pas l'actualité... "sociale"?

Vous n'avez pas eu connaissance de cette histoire abracadabrante d'empreintes génétiques qui seraient exigées de tout candidat à l'immigration au nom du regroupement familial, objet d'un amendement au projet de loi sur l'immigration concocté par notre ministre Brice Hortefeux et qui a singulièrement occupé l'espace médiatique pendant quelques semaines?

Etrange...vraiment étrange, parce que...

Lire la suite...

Nicolanoïa aigüe...


Nous sommes entrés dans la  période de l’année où les marronniers* journalistiques reverdissent... La prévention et la répression de la délinquance - sexuelle en l’occurrence - en est un beau et jeune spécimen, de toute évidence promis à un fabuleux avenir.

Car ce marronnier*-là plonge ses racines dans nos peurs les plus profondes.

Ci-après une petite histoire de peurs... qui montre aussi l'usage que l'"on" peut en faire!




Lire la suite...